Que mange t’on au Mexique ?

Etant végétarienne, lorsque j’évoquais le Mexique, on me répondait «  Cela ne va pas être facile , ils ne mangent que de la viande la bas ! »

Alors oui, il y’a énormément de restaurant et de street food à base de barbacoa (Barbecue) et de spécialités à base de porc et surtout de poulet mais également beaucoup de fruits et de légumes dont les avocats, noix de coco et les mangues Alfonso dont je raffole et je dois dire que j’en ai fais une sacrée cure ! Je mange du poisson et des fruits de mer et je suis également totalement convertie aux Ceviches, crevettes al mojo de ajo ( mes preferées) et crevettes panées à la noix de coco !

Faire une liste de tout ce que l’on peut manger au Mexique s’avérerait compliqué tant il y’a de déclinaisons de tous les plats mais je peux donner quelques pistes :

D’abord une des premières découvertes une fois la frontière avec les Etats-Unis passée ce sont les coco ! En premier lieu on boit le jus puis elle est servie découpée et agrémentée de jus de citron vert, sel et chili et ça j’adore !

Le guacamole à également fait partie de mon alimentation quasi quotidienne.

Les crevettes, fruits de mer, poissons cuisinés de nombreuses façons .

Viennent ensuite les Ceviches que l’on ne trouve pas partout au Mexique mais beaucoup au bord des plages  : Ceviche de camarones ( crevettes), mixte (poisson, poulpe, crevettes) et même ceviche végétarien à base de coco.

Les insectes tels les chapulines que l’on trouve essentiellement au marché et parfois saupoudrés sur des plats au restaurant, j’avais déjà gouté en France, j’ai gouté ici mais ne suis toujours pas une adepte.

Les chips ou Papas que l’on trouve sur les places ou lors de manifestation , qui sont souvent préparées sur place et saupoudrées du mélange que j’adore : sel, citron vert et chili, dans le même genre les platanitos, des bandes de bananes platain frites à déguster avec de la sauce piquante et leurs chips que l’on trouve dans le commerce saveur sauce verte j’adore !

Le chocolat froid (pozol frio) spécialité de Oaxaca, très bon mais qui mériterait d’être un peu moins sucré à mon goût.

Les churros, spécialité importée d’Espagne néanmoins on trouve de nombreuses « Churreria » dans les villes, les churros sont à emporter ou à déguster sur place accompagnés de différents chocolats ou de Cajeta (sorte de caramel au lait de brebis).

Les frijoles, purée de haricots noirs servie en apéritif, parsemé de miettes de fromage et accompagnée de galettes de maïs.

Les galettes de maïs ( tortillas) garnies, version Tacos ou Tostadas

Les tlayuditas , galettes de maïs et de graines, recouvertes de sauce verte, coriandre et fromage.

Il y’a peu de fromage au mexique mais j’ai beaucoup aimé le Oaxaca ou le quesillo de Oaxaca justement, une sorte de fromage composé de longues bandes roulées sur elles-mêmes avec un goût plus prononcé que celui de la mozarella.

Et enfin et en vrac parce que je n’ai pas pu tout photographier : Les chilis, les variétés innombrable de sauces piquantes, les empanadas, les quesadillas, les enchiladas, les tortas (genre de sandwichs) les Micheladas ( bière + sel +citron +chili), son homologue à base de sauce tomate : la clamato, l’horchata (boisson à base de riz, lait et cannelle), la pina colada, les marguaritas, les jarres de jus de fruits et surtout la limonade:), les papayes, ananas, le maïs ( surtout celui des marchés nappés de mayonnaise et frit ), le nopal grillé ( feuille de cactus), le mezcal, la tequila, les desserts à base de gelée, les sirops en poudre (dont je n’ai jamais vu de rayons aussi énormes ! ) etc etc:)

En revanche, je dois bien avouer que niveau desserts , mis à part les flans de maïs, il n’y a pas beaucoup de choix à la carte, idem pour les pâtisseries qui sont soit de gros gateaux soit des viennoiseries assez lourdes mais les délicieux fruits du pays viennent facilement compenser tout cela .

Emeline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *