Gravir l’Acatenango avec des enfants.

Ayant eu un peu de mal à trouver des infos sur le net à ce sujet : « «Est-il possible pour des enfants de faire l’ascension de l’Acatenango », je dirais Oui mais en étant préparé au préalable :

Si vous souhaitez gravir l’Acatenango, c’est sans doute parce que que vous souhaitez observer le Volcan Fuego en éruption et je vous comprend car c’était ma motivation principale. Pour cela il faut compter 2 jours, les départs se font en général avant midi et le retour se fera également avant midi le jour suivant.

Vous pouvez réserver votre activité à Antigua en passant par une agence ou directement sur place avec les locaux, c’est ce que nous avons fait, nous avons passé 3 jours chez Valdemar ( point sur Ioverlander) et sa famille s’est chargée de tout organiser pour nous.

Au total cela nous aura couté 1100 Qtz : comprenant les 2 entrées au Volcan ( gratuit pour les enfants), le déjeuner, diner du premier jour, la location de la tente, sacs de couchage, couvertures (des gants et bonnets peuvent également être fournis),le petit déjeuner du lendemain, les bâtons de randonnée , le guide et 1 cheval + 1 accompagnateur pour l’ascension.

Nous nous étions posé pas mal la question de prendre ou non un cheval pour l’ascension pour nos 2 garçons de 6 ans et nous sommes rendus compte en cours de chemin qu’il nous aurait été impossible de faire sans , d’autant plus que nous avons également pu faire porter au cheval notre sac contenant les bouteilles d’eau ( il est préconisé de prendre 4 litres d’eau par personne, mais au final pendant l’ascension nous avons consommé à peine 2 litres). En revanche, nous avons seulement pris le cheval pour l’aller, le retour n’étant que de la descente.

On nous avait dit que la première heure de marche était la plus difficile et en effet, la montée est raide, abrupte et le sol instable, les garçons s’échangeaient sur le cheval à chaque pause ( toutes les 30 minutes environ) , la première heure est difficile mais le reste aussi même si la seconde partie est en zig zag elle est tout de même difficile ! L’ascension fait environ 7 kms et 1500 mètres de dénivelé pour arriver au camp de base. Nous avons mis 3h30 au total mais en général il faut compter entre 4h et 5h de marche et à part une trentaine de minutes de simili plat cela grimpe tout le long. Mais le Volcan se mérite tout comme le fait d’avoir le privilège de traverser les nuages.

Arrivés au camp vers 13h à 3600 mètres , nous mangeons rapidement et rapidement également le froid s’empare de nous, il doit faire moins de 10 degrés au camp de base et je ne sens plus le bout de mes doigts. Le volcan Fuego est noyé sous les nuages et nous enfilons bien vite nos gants, bonnets, écharpes et manteaux, nous avons encore un peu faim mais il nous faudra attendre le soir (Si vous avez de la place prévoir des snacks est un plus ). Nous déposons nos affaires dans notre tente, les sacs de couchage sont fournis ainsi que des couvertures et oreillers et nous attendons la venue des autres groupes pour discuter ensemble.

En fin d’après midi , les guides allument un feu plus que bienvenu, on fait griller des marshmallows, quelqu’un joue de la guitare, une autre chante, le tout au son du Fuego qui envoie comme des coups de tonnerre. Le ciel se découvre, les guides proposent à ceux qui le veulent de faire l’ascension d’une partie du Fuego pour 200 qtz supplémentaires mais sans aucune garantie de voir quelque chose, le ciel étant couvert depuis tout l’après midi et la sortie durant environ 4heures aller et retour, nous choisissons de rester au camp pour manger.

Le guide nous demande 1 litre d’eau par personne pour la préparation des boissons et repas du soir, 1 chocolat chaud en fin d’apres midi, des pâtes à la sauce tomate et un verre de vin le soir et une boisson le matin ( chocolat chaud, thé ou café).

Le repas se déroule dans une ambiance super conviviale, tout le monde parle une langue différente mais cela ne pose pas de problème.

Après manger nous prenons la direction de notre tente , la notre est la plus haute et je sens que l’altitude fait taper mon coeur plus fort que d’habitude, j’ai aussi un peu de mal à gravir les 50 mètres de sable jusqu’en haut. Il doit maintenant faire en dessous de 0° mais il ne fait pas froid dans la tente ,les sacs de couchage sont bien épais, en revanche malheureusement nous n’avions pas prévu de boules quies et le bruit du volcan, du vent et de la pluie ferons que nous ne dormirons pas.

A 3h45 il est temps de se lever pour ceux qui veulent aller jusqu’au sommet à presque 4000 m, le guide m’ayant dit que la vue était quasiment la même que la ou nous nous trouvons je décide de ne pas monter et les garçons en font de même, seul Christophe grimpe jusqu’au sommet.

Le guide nous fait un feu avant de partir et la commence les éruptions, nous qui pensions regarder une heure et nous recoucher, ne faisons qu’alimenter le feu pour pouvoir rester le plus possible à admirer ce spectacle. Après 3h d’éruptions magnifiques, nous voyons le soleil se lever. Le guide revient alors avec Christophe et nous prépare notre petit déjeuner ( céréales et boissons chaudes). Nous reprenons nos affaires et nos sacs beaucoup moins lourds qu’a l’aller. Nous mettrons 1h45 pour faire la descente.

Selon moi, les éléments principaux à ne pas oublier lorsque l’on veut faire l’ascension dans de bonnes conditions:

  • Réserver un cheval ( pour les enfants)
  • Prévoir l’équipement nécessaire contre le froid
  • Prévoir des Boules quies
  • Prévoir des Snacks supplémentaires
  • Prévoir des jeux type jeux de cartes
Emeline

Une pensée sur “Gravir l’Acatenango avec des enfants.

  • mai 17, 2019 à 9:11
    Permalink

    Bonjour Éméline,
    C’est une très belle ascension que vous avez fait tous les quatres pour voir ce beau volcan en éruption ! J’imagine que ça devait être un peu dur par moment avec ce grand dénivelé…. vous l’avez fait ! Et c’est une belle satisfaction, que tu nous fait aussi partager . Bonne continuation pour la suite ! Bisous à vous tous.Annie Reczek.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *